BLOG X2i

L'actualité Magento et e-commerce vue par X2i

6 conseils pour une intégration PIM réussie

27 novembre 2015 - Publié par Bertrand - E-commerce, Gestion de l'information

Integration PIM Magento
Nous en avons déjà parlé, l’émergence du PIM répond à une demande client forte orientée « MultiCanal ».
En effet beaucoup de commerçants ainsi que leurs propres clients, demandent toujours plus de continuité et de cohérence dans leurs parcours d’achat. C’était d’ailleurs le sujet abordé en Septembre avec Franck, notre expert du PIM chez X2i.

Cette semaine nous avons récolté les précieux conseils de notre partenaire MaPS System expert en solution de gestion de données (PIM, MDM, DAM).

1. Préparez votre projet (en avance)

Le prérequis indispensable avant d’envisager l’investissement dans une solution de PIM est la définition claire de vos objectifs d’entreprise.
Il vous faut savoir dans quels buts globaux vous envisagez l’intégration de ce type de solution de gestion des données. Il est également crucial de définir vos besoins de façon complète et détaillée : campagnes de marketing multicanal, automatisation de la publication de catalogues, qualité et maîtrise des données, etc.
N’oubliez pas d’analyser soigneusement l’organisation de votre société et la structure actuelle de vos données :
– Où se situent vos forces et vos faiblesses ?
– Que souhaitez-vous conserver ou améliorer ?
– Si vous n’avez pas fondamentalement besoin d’une restructuration complète de vos données, concentrez-vous sur les problématiques prioritaires.

Soyez également conscients que se lancer dans un tel projet prend du temps !
Attendez-vous à des délais de plusieurs mois entre le choix du prestataire et l’intégration finale de la solution et son exploitation dans votre entreprise.
Enfin, n’oubliez pas qu’en plus de vos employés, des intervenants externes seront éventuellement amenés à travailler avec votre système de PIM : votre agence de communication, votre graphiste, ou vos fournisseurs…
Toutes ces personnes devront être formées ou tout du moins informées au préalable.

2. Choisissez le bon prestataire

Pour intégrer une solution de PIM, il vous faudra impérativement un accompagnement – ne vous lancez jamais seul dans ce type de projet !
Il existe sur le marché plusieurs solutions open source dont la licence est certes gratuite, mais assurez-vous de vous adresser à un professionnel qui puisse vous guider à travers la complexité d’un système de PIM.
Ce professionnel expérimenté doit fonctionner comme un partenaire qui comprend de manière approfondie et exacte vos défis et besoins : qu’il s’agisse de problématiques simples comme l’automatisation de la publication de catalogues, ou de chantiers plus vastes comme l’harmonisation et la gestion de l’ensemble des données de l’entreprise.

3. Désignez une personne en interne dédiée au projet

Ne sous-estimez pas le processus de transformation de votre « data chaos » en informations exploitables et organisées !
Sur une période de plusieurs semaines ou mois, un partenaire assigné par votre prestataire PIM sera impliqué dans la structuration de vos données et l’exploitation optimale de votre système par vos équipes.
Choisissez avec soin la personne de votre organisation qui collaborera étroitement avec ce partenaire – cela demande un bon travail d’équipe. Etant donné qu’il ne s’agit pas uniquement d’un projet IT, la bonne personne pour conduire à bien ce projet sera celle qui a une vision globale de TOUTES les ressources, données et procédés existants et à mettre en place dans votre société.
Elle devra ainsi avoir une connaissance approfondie de chacun des services impliqués pour disposer d’un ensemble d’informations clés et pertinentes qu’elle partagera avec le prestataire, qu’il s’agisse de la description des produits, des tâches de Marketing multicanal, ou de l’ensemble des informations publiées sur les différents canaux de communication.
Le succès d’une solution de PIM étant fondé sur une véritable appropriation du concept et de la solution par vos équipes, ce type de projet a besoin d’un leader polyvalent qui jouit d’une vue globale de l’entreprise.

4. Sélectionnez minutieusement vos données

Le PIM n’est pas un endroit où « balancer » toutes vos données comme dans une décharge. L’objectif d’une solution de PIM est de créer des informations produit structurées, nettoyées et fiables, qui vont se transformer en source de référence principale pour l’ensemble de l’entreprise.
Même si les données proviennent de sources différentes, le PIM doit représenter toutes ces sources d’information au sein d’un référentiel unique. Sélectionnez quel type de données fera partie de votre PIM, et pendant leur intégration, assurez-vous qu’elles sont fiables et exactes.
Assurez-vous également que les données que vous exploitez existent en une seule version, ce qui améliorera considérablement la qualité de vos données. Il est aussi important de comprendre qu’un système de PIM n’est pas censé remplacer vos solutions ERP ou CRM existantes : il doit les connecter afin de récupérer toutes les données utiles et les transformer en informations produit de référence.
Pour simplifier les choses, vous pouvez considérer un PIM comme un aéroport qui rassemble tous les passagers pour les diriger ensuite individuellement vers sa ou ses direction(s) !

5. Intégrez des contrôles qualité

Une fois votre solution de PIM en place, travaillez votre contenu : le succès de votre apparence online et offline dépend fortement du contenu que vous allez produire, d’autant plus que tous vos clients et prospects y seront constamment exposés.
Votre visibilité en ligne requiert une attention toute particulière, car il s’agit de générer des opportunités et d’attirer des prospects hautement qualifiés. La façon dont vous pensez et organisez votre contenu est un facteur clé dans le succès de votre business qui engendrera davantage de visites sur votre site internet si cet aspect est considéré dès le début de la mise en place d’un PIM.
En conséquence, plus les informations sur vos produits sont qualitatives (dont les descriptions des produits et les médias qui leur sont associés), et plus votre site internet est complet, plus le taux de conversion de vos visiteurs sera élevé. Vous serez ensuite en mesure d’évaluer la performance de vos produits pour en améliorer constamment la qualité.

6. Définissez et mettez en place des workflows individuels

Après avoir organisé et ajouté vos informations produit sur une plateforme de PIM, il est important de définir des workflows afin de simplifier, d’automatiser et d’optimiser le procédé d’enrichissement, de maintien et de mise à jour de vos données.
En implémentant des workflows faits de procédés clairement définis, vous pouvez contrôler et guider les utilisateurs dans la réalisation de leurs tâches en assurant leur efficacité et leur productivité.
Avec une solution de PIM, vous avez la main sur l’accès et les modifications de vos données, afin de les sécuriser. Ces étapes dépendent évidemment de votre société, son organisation, et ses départements, il faudra donc mettre en place des workflows adaptés à chaque (groupe) (d’) utilisateur(s) en fonction de ses/leurs besoins et droits.

Et vous quelles sont les bonnes/mauvaises pratiques que vous avez identifiés lors de vos projets d’intégration PIM ?

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

NEWSLETTER X2i

Recevez en exclusivité notre actualité par e-mail :
conseils, nouveautés Magento, événements e-commerce, livres blancs...