BLOG X2i

L'actualité Magento et e-commerce vue par X2i

BPMN : comment sauver votre projet Magento ?

14 mars 2016 - Publié par Patrice - Méthodologie et pilotage

BPMN Sauver projet Magento
Pour vous montrer l’importance de modéliser ses processus internes dans les projets Magento, avec le standard BPMN, je vous propose d’étudier ensemble un exemple concret. Découvrez en détails le cas d’une refonte Magento prometteuse mais réceptionnée par X2i dans un état peu enviable !


Un commerçant avait fait faire son site marchand sous Magento par un prestataire. Celui-ci avait posé quelques questions sur la gestion des commandes et obtenu des réponses générales qui lui semblaient suffisantes pour cadrer le projet.

Parmi les critères exigés 003A

  • le couplage de la plateforme e-commerce à un ERP
  • le paiement par carte bancaire, chèque et virement
  • le traitement initial des commandes dans Magento (vérification des commandes, attente de validation du paiement)
  • l’exportation des commandes valides pour intégration dans l’ERP
  • le traitement des commandes par l’ERP
  • la remontée des informations de traitement de commandes dans Magento

Un cas pas tout à fait standard donc, mais rien de bien sorcier. Le projet a ainsi suivi son cours et le site a été mis en ligne. Après quelques calages, tout fonctionnait parfaitement… mais pas pour longtemps.

Les problèmes se sont accumulés rapidement :

  • Un paiement par carte bancaire passe immédiatement la commande dans l’état « En cours de traitement », avant sa vérification par le service ADV. Les éventuels défauts ou tentatives de fraude ne sont donc pas détectés.
  • Le paiement par virement vire au cauchemar. En effet, un virement est enregistré dans l’ERP (via rapprochement bancaire automatique), mais n’est pas associé à une commande car Magento ne l’a pas exportée (commande vue comme non payée).
  • Le paiement par chèque impose de passer en revue toutes les commandes nouvelles car rien ne distingue une commande nouvelle d’une commande en attente de paiement par chèque.

En conséquence, le service Administration des Ventes éprouve de grandes difficultés à gérer efficacement à la fois les commandes et les plaintes des clients (retard de livraison, données incohérentes dans l’espace client…). Comme on le voit, ces problématiques sont loin de la technique mais elles finissent par séparer le commerçant de son prestataire alors que l’on touche du doigt le nœud du problème : un site bien fait, avec une bonne base mais pas du tout adapté aux processus métier du commerçant.

Pour éviter cela, nous avons une méthode simple mais importante : une analyse fine des activités, des procédures, des flux, des rôles et des circuits de validation avant le début de la réalisation du site. Vous pouvez retrouver le détail de cette méthode dans notre article sur la refonte de sites e-commerce mais en voici les 3 étapes principales :

Première étape : la phase d’étude

Nous systématisons une phase d’étude avant tout début de projet. Cette approche permet d’éviter le genre de problèmes vu plus haut et est très appréciée de nos clients. De plus, avant même de démarrer l’analyse de processus, il est aussi important de définir le vocabulaire : à la fois le vocabulaire Magento, pour que nous nous comprenions, et le vocabulaire métier modélisé dans des « diagrammes de domaine ».

Deuxième étape : la définition des cas

Lorsque les bases sont posées, il existe deux manières de s’assurer que tous les cas sont bien traités :

  • Une définition par cas d’utilisation, lorsque les sujets sont simples, non dépendants et non temporalisés.
  • Lorsque cela devient plus compliqué, il ne faut pas hésiter à passer sous une formalisation « processus ».

Cette formalisation permet de définir Qui fait Quoi, Quand et avec Quel outil. C’est en fait une très bonne modélisation de la méthode des « Five W’s » (« Who, What, Where, When, Why ? »).

Troisième étape : la modélisation

En tant que techniciens, nous utilisons le standard de modélisation BPMN 2 (Business Process Model and Notation 2.0). Il permet de définir une multitude de paramètres de manière visuelle et concise. Cette approche modélisation nécessite forcément une explication pour se mettre d’accord sur les interprétations possibles mais est très efficace.
Un très bon poster reprenant l’ensemble des codes BPMN a d’ailleurs été édité sur le site bpmb.de.

Le respect de la confidentialité de nos clients nous empêche de publier des cas concrets appliqués aux spécificités de leurs métiers mais les diagrammes ci-dessous donnent une idée de ce à quoi peut ressembler une modélisation BPMN de processus de Vente. Les discussions pour établir ce genre de diagramme sont toujours très animées, instructives et riches en informations.

Commande front-office
Commande front-office


Canaux de vente sg
Canaux de vente sg



Le logiciel que nous utilisons est Enterprise Architect qui permet une génération en document à plat ou en Html autorisant une navigation dans les processus. Ici, le second diagramme (Vente en ligne) est un aperçu de ce que l’on voit en cliquant sur le « + » de l’activité « Commande » du client présente dans le premier processus (Canaux de vente).



En résumé, ne sous-estimez jamais la complexité d’un projet Magento, car les non-dits et les règles métier implicites sont nombreuses et peuvent avoir de gros impacts même si la qualité technique des livrables est très bonne. Pour bien prendre en compte ces processus métiers, soignez les 3 étapes d’étude, de définition des cas et de modélisation, et vous aurez la recette d’une refonte de site réussie ! Et si vous avez un projet de refonte et que vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à consulter nos offres de refonte Magento !

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

NEWSLETTER X2i

Recevez en exclusivité notre actualité par e-mail :
conseils, nouveautés Magento, événements e-commerce, livres blancs...