BLOG X2i

L'actualité Magento et e-commerce vue par X2i

Tendances e-commerce : les in & out de 2017 !

20 février 2017 - Publié par Bertrand - Actualité, E-commerce

Tendances e-commerce 2017 par Magento
En cette année 2017 tout juste entamée, Magento a sondé 2 200 fabricants de marques, acteurs multi-canaux et pure players, répartis sur plus de 15 segments différents, afin de découvrir leurs initiatives e-commerce clés pour l’année à venir. Quelles sont les tendances à guetter pour cette nouvelle année ? Quelles technologies méritent votre attention et desquelles, au contraire, devriez-vous vous désintéresser ?

Ce sondage recense les prévisions des marchands en terme d’investissements et de marketing pour 2017 et nous nous appuyons sur l’article de Magento pour vous en partager les résultats !

Ce que nous avons découvert

Les détaillants en ligne s’attendent à une nouvelle année de forte croissance. En réalité, plus de la moitié des commerçants interrogés s’attendent à ce que leurs revenus en ligne augmentent d’au moins 20% et 1/5ème d’entre eux s’attendent à ce qu’ils augmentent de 50%, en 2017. Les grands gagnants sont les pure players qui prévoient une croissance de revenus plus rapide que les marques ou les acteurs multi-canaux, puisque les consommateurs sont de plus en plus attirés par les sites e-commerce offrant des expériences d’achat simplifiées et originales.

Suite à ces prévisions optimistes, Magento a interrogé ses commerçants :

Qu’y aura-t-il dans les tuyaux en 2017 ?

Une attention toute particulière à l’expérience utilisateur sur mobile.

En 2017, presque les trois quarts des commerçants Magento s’attendent à ce que le total des transactions mobiles soit supérieur à 20% du revenu total en ligne, alors que les deux tiers s’attendent à ce qu’il dépasse les 40%. Il y a à peine quelques années, de telles prévisions auraient provoqué un certain cynisme dans la sphère e-commerce, mais avec la croissance des transactions mobiles, il n’est peut-être pas étonnant que 45% des commerçants interrogés aient l’intention d’augmenter leur investissement dans l’expérience mobile en 2017. Une des technologies mobiles émergentes qui retient notamment leur attention est Progress Web Apps (PWA’s), une application qui permet d’apporter la rapidité et l’expérience d’une application native pour le navigateur ! 12% des commerçants l’utilisent déjà ou prévoient de la tester en 2017 et plus de 30% d’entre eux pensent sérieusement à l’adopter.

Porter à maturité l’intégration omnicanale.

Parmi les 668 détaillants omni-canaux interrogés, presque la moitié a déjà institué des programmes ship-from-store et buy-online-pick-up-in-store (BOPIS), même si, parmi eux, seulement 53% sont d’accord pour dire que leurs programmes sont opérationnellement matures. En 2017, les détaillants omni-canaux doubleront le benchmarking pour s’assurer que les programmes en place proposent la bonne expérience consommateur. Parmi les plus réticents (ceux qui n’ont pas encore mis en œuvre l’intégration omnicanale), un nombre important prévoit d’introduire des essais en 2017, portant ainsi l’adoption du ship-from-store à 64% et le BOPIS à 68% d’ici à la fin de l’année 2017. De plus, à la fin 2017, 60% des détaillants omni-canaux rendront visible leur inventaire de magasin en ligne, 57% auront un programme de retour cross-canal et 46% permettront le ship-to-store.

Pousser du contenu marketing sur les réseaux sociaux.

De tous les programmes dans lesquels les commerçants ont prévu d’investir en 2017, le contenu produit (ex : vidéo, images) se classe en n°1. Cet investissement représente le désir de diffuser du contenu de haute qualité et différencié. Ce type de contenu est celui qui génère le plus de découvertes et d’interactions via les réseaux sociaux, et ce, très tôt dans la période de découverte du consommateur (voir notre article : « L’importance de la gestion de contenus en e-commerce« ). Alors qu’aujourd’hui, seulement 7% des commerçants interrogés font de la publicité sur les plateformes sociales commerciales telles que Pinterest, 19% ont l’intention d’investir dans un essai en 2017 et 39% s’y penchent activement. L’aspect social est si important pour les commerçants que 38% d’entre eux s’attendent à augmenter leurs budgets médias sociaux en 2017.

Qu’est-ce qui ne sera plus dans les tuyaux en 2017 ?

Les technologies à la mode.

Réalité Virtuelle (RV), Réalité Augmentée (RA), Drones, 3D Printing, IoT, expédition en deux heures… ces technologies font fureur auprès des médias, mais l’enquête de Magento a montré que les e-commerçants sont réticents à l’idée d’investir dans ces technologies disruptives. Les trois quarts des commerçants interrogés ont indiqué qu’ils n’avaient aucun intérêt actuel dans l’expédition en deux heures, l’impression 3D, RA, RV ou les initiatives de recherches vocales en 2017. Curieusement, certaines technologies émergentes réussissent un peu mieux – plus de la moitié des commerçants ont expliqué qu’en 2017, ils prévoyaient d’investir dans des essais pour des outils de prédiction des prix, des outils d’assistance virtuelle et des paiements mobiles (Apple / Android Pay).

L’obsession pour Amazon.

Lorsque Magento a questionné les commerçants sur les grands obstacles auxquels ils pourraient faire face en 2017, seulement 25% d’entre eux ont cité Amazon et 40% ont cité d’autres détaillants en ligne (hors Amazon). Par conséquent, bien que 42% des commerçants souhaitent investir dans la publicité sur les marketplace en 2017, 59% prévoient d’augmenter leurs dépenses sur des moteurs de recherche marketing pour concurrencer les autres détaillants (Hors Amazon). Amazon se situe en haut de la liste des obstacles à la croissance, suivi par les défis d’expédition (39%) et de la difficulté à évoluer sur les marchés internationaux (31%).

La digitalisation en magasin.

Ces dernières années, nous avons pu constater l’arrivée de multiples solutions de vente afin de digitaliser l’expérience en magasin, mais cette enquête a montré qu’en 2017, les détaillants omni-canaux sont peu enthousiasmés par le ROI sur ces investissements. Seulement 12% des détaillants omni-canaux interrogés ont des points de vente mobiles actifs (mPOS) ou des outils de clientèle déployés et seulement 25% des commerçants prévoient un essai en 2017, les laissant fermement dans la catégorie des “outils mis de côté”. Même les commerçants qui ont des mPOS opérationnels et des programmes de clientèles sont en difficulté, avec seulement 2/5ème d’entre eux indiquant leurs capacités à être opérationnellement matures.



Désormais, il ne reste plus qu’à suivre les actualités de 2017 pour voir si ces prédictions se réalisent ! Pour plus de tendances e-commerce, vous pouvez vous rendre sur le blog de Magento. Et si vous pensez que l’année 2017 sera rythmée par d’autres technologies ou par d’autres thèmes majeurs, n’hésitez pas à nous les partager en commentaires !

A lire aussi

1 commentaire

Une réponse à “Tendances e-commerce : les in & out de 2017 !”

  1. Julia dit :

    Bonjour,
    Bravo pour l’article ! Et surtout, merci pour ces infos :) . Il est vrai que dans le monde du digital il faut continuellement suivre les tendances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

NEWSLETTER X2i

Recevez en exclusivité notre actualité par e-mail :
conseils, nouveautés Magento, événements e-commerce, livres blancs...